Mur en couleur

La gigouille.
La gigouille permet d’obtenir des effets nuances issez subtils, qui animent un mur sans contrastes rop marqués. On passe d’abord une sous-couche le blanc, puis, à la brosse plate, un mélange l’enduit teinté et de peinture, que l’on reprend, jendant que l’application est encore fraîche, avec une brosse à poils durs pour animer la surface irrégulièrement. On le ferre ensuite pour obtenir une urface assez lisse et on termine par un glacis colo-é, passé à la brosse puis essuyé au chiffon, pour obtenir l’effet nuage.

Cette entrée a été publiée dans Peinture de maison, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>