Poteries culinaires

Typiques des Charen- tes, travaillées selon les traditions ancestrales depuis quatre générations dans la même fabrique, des poteries culinaires toujours utilisées : à gauche, le pot à mojettes (haricots blancs). En haut, le pot au feu, contenance huit litres, (va à la flamme sur diffuseur) ; à droite, le vrai « diable » pour cuire, à sec, pommes de terre et châtaignes. Devant, la lèchefrite saintongeaise, à mettre au four ou sous la broche. 33,5 cm.

Cette entrée a été publiée dans Accessoires de cuisine, Objets decoration, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>