Poterie culinaire

Perchés, proches l’un de  l’autre, Vallauris et Biot étaient jadis des villages de potiers. Utilitaire, la poterie vernissée resplendissait de teintes rutilantes, jaune d’or ou vert vif. Alors que Vallauris était la patrie de la poterie culinaire, la terre de Biot permettait de faire des poteries de grandes dimensions. Copiée sur un modèle ancien, cette fontaine de table est aujourd’hui le témoin du savoir-faire des successeurs de René Augé-Laribé. Poterie provençale.

Cette entrée a été publiée dans Objets decoration, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>