Exposition Shelomo Selinger

Un artiste reconnu…
Michel Dauberville, propriétaire de la Galerie Berheim leune, ne s’y est pas trompé. Depuis 1962, il expose les œuvres de Selinger. On les trouve aussi au mémorial de Drancy, au mémorial de la Résistance à La Courneuve, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Israël ou chez des collectionneurs épris des personnages de Shelomo. Classé parmi les trois meilleurs artistes du siècle dans sa discipline, il n’en reste pas moins très modeste et continue, à 72 ans, comme à ses débuts, d’arriver à son atelier, chaque matin, à 8 heures, qu’il pleuve ou qu’il neige. Dans une cabane et dans une cour, Shelomo abrite une tribu de granit, de grès et de chêne dont les regards, parfois les sourires, suivront le visiteur, longtemps, très longtemps…

Cette entrée a été publiée dans Art expositions, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>