Une façade en pierres

Façon pierre cle taille.
Je désirerais avoir une façade en pierres apparentes, or un dégrossi a été fait. Existe-t-il une solution fausses pierres à coller ? Mme Evrard (Torcé-en-Vallée – 72)
En effet, négociants en matériaux et carriers-transformateurs proposent des parements à poser soi-même en pierre naturelle, issus le plus souvent de roches calcaires dures. Ingélives pour un usage extérieur, elles coûtent  le m2 (Rocamat, Pierres & Co, Les Pierres de Saintonge de Transminéral…). Plusieurs finitions sont proposées (adoucie, bossagée, layée, bouchardée). Les plaquettes se collent sur les façades de façon méthodique en assises régulières. Le jointoiement se fait au mortier de chaux hydraulique naturelle ou au mortier bâtard. Vu la faible épaisseur des plaquettes (10 à 30 mm environ), l’application finale d’un hydrofuge est recommandée (« Algifuge S » de Premac, « Imper Façades » de Julien, « Dipinvisible » de Dip…).
D’autres plaquettes de parement en pierre reconstituée sont des moulages de matériaux anciens. Elles donnent un cachet tout particulier à la maison. Plus épaisses (entre 5 et 10 cm), elles sont proposées à partir de  le m2 (« Chambord » de Modulo, « Manoir » de Orsol, « Domana » de Lib Industries…). Elles se collent au mortier-colle pour carrelage extérieur (« Cermidal » de Desvres, « Fermaflex » de Weber et Broutin…). La plupart des fabricants les garantissent imperméables et résistantes au gel.

Cette entrée a été publiée dans Façade de maison, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>