Un piano patrimoine, C’est un Pleyel

Parlons musique.
Lorsque les graves langoureux s’étirent indéfiniment, Lorsque les aigus scintillent en traits de piccolos, Lorsque le médium frissonne Cantabile, Lorsque le toucher fidèle obéit de tenues en piquées, C’est un Pleyel.
Un piano patrimoine, C’est un Pleyel.
Parlons p res tige français, C’est un Pleyel.

Cette entrée a été publiée dans Objets decoration, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>